Quel matériel choisir pour la photo animalière

Quel matériel choisir pour la photo animalière en 2020

Table des matières

  1. Introduction
  2. Est-ce que le matériel photo est vraiment important
  3. Le budget
  4. Quel appareil pour la photo animalière
    1. Capteur aps-c ou plein format
      1. Capteur aps-c
      2. Capteur plein format
    2. Critères importants d’un boîtier pour la photo animalière
    3. Boitiers Nikon
    4. Boitiers Canon
  5. Quel objectif pour la photo animalière
    1. Fixe ou zoom
      1. Fixe
      2. Zoom
    2. Critères importants
      1. Le charabia des constructeurs
        1. Nikon
        2. Canon
    3. Objectifs Nikon
    4. Objectifs Canon
    5. Objectifs Tamron
    6. Objectifs Sigma
  6. Les téléconvertisseurs
  7. Mot de la fin

1. Introduction

Ah le fameux article sur le matériel photo animalier. Comme l’exige la tradition, tout blog traitant de photographie, même vaguement, se doit d’avoir un article parlant de matériel. Du coup vous me direz pourquoi en écrire un si le web pullule déjà de ce genre de contenu ? Et bien tout simplement car lors de mes débuts j’ai moi aussi cherché ces informations dans tous les recoins d’internet, mais je trouvais que c’était souvent trop éparpillé sur différents sites ou alors la personne nous faisait un cours de 5 pages sur la science et la technique utilisée derrière la photo. Alors oui c’est intéressant de savoir comment ça marche, mais moi je voulais juste savoir ce qui se faisait en boitiers et objectifs de nos jours. Enfin bref, revenons à notre article et découvrons ensemble « quel matériel choisir pour la photo animalière » en 2020.

quel matériel choisir pour la photo animalière

2. Est-ce que le matériel photo est vraiment important ?

LA grande question que personne ne se pose, mais dont tout le monde parle. Alors on va aller droit au but: Oui, mais sous certaines conditions.

Bon c’est un secret pour personne, mais pour faire des photos il faut un appareil photo, hé oui qui l’eût cru. Après est-ce que posséder le Nikon D6 ou le Canon 1DX mark iii fera de vous le prochain Vincent Munier ? Probablement pas.

Par contre avoir un appareil photo et des objectifs qui répondent à un besoin, là oui c’est vraiment important.

Et la photo animalière étant une photographie spécialisée, elle a donc ses propres besoins et contraintes.

Toutefois gardez à l’esprit qu’il est important de ne pas confondre besoin et envie.

Mais je souhaite tout de même bonne chance aux personnes qui essayeront de prendre une bonne (le « bonne » est important ici) photo macro en basse lumière ou un portrait en gros plan de cerf sans le matériel adapté par exemple.

Et là c’est le moment où vous me sortez le fameux:

Oui mais si tu donnes un boîtier pro à un débutant et un boîtier entrée de gamme à un professionnel, c’est le pro qui aura les meilleures photos.

un lecteur du blog

Et vous avez raison. Ceci soulève donc un autre point pour l’importance du choix du matériel pour l’animalier: l’expérience du photographe. Ici vous avez pris un exemple extrême, mais si on remplace notre pro et notre amateur par 2 photographes de niveau équivalent on verra tout de suite que le meilleur matériel donnera de meilleurs résultats.

Donc pour répondre définitivement à la question « Est-ce que le matériel est vraiment important ? », la réponse est oui MAIS seulement si:

  • le matériel est là pour répondre à un besoin précis
  • le photographe possède les connaissances pour en tirer pleinement parti

3. Le budget

budget matériel photo animalière

Bien maintenant que nous savons quels sont nos besoins pour faire nos photos, il est temps de voir si nous allons devoir augmenter l’hypothèque de la maison et manger du riz pendant 3 mois ou si on s’en sort seulement avec un rein en moins.

Blague à part, heureusement pour nous que le monde des appareils photo est vaste et qu’il est possible de trouver des boîtiers et objectifs pour toutes les bourses que ce soit neuf ou d’occasion. En fonction de vos envies/besoins/clémence de votre banquier il est possible de se faire des kits entre 600 et 30’000 CHF aujourd’hui.

En règle générale pour la photo nature ou la photo animalière la courbe budget suit la courbe de votre progression technique. Dans tous les cas et comme avec beaucoup d’autres passions, il ne vaut mieux pas montrer la facture à votre femme ou à votre homme.

Vous trouverez dans la suite de l’article différents modèles de boitiers et objectifs avec leur prix actuel.

4. Quel appareil pour la photo animalière

quel appareil pour photo animalière

Dans cet article je ne parlerais que des appareils dits réflexe, aprn ou dslr (vous en faites pas c’est la même bête). Je mets volontairement de coté les compacts, bridges, capteurs micro 4/3 qui ne sont pas adaptés ou idéals pour ce genre de photos (Je vois déjà venir les fans d’Olympus me lyncher dans les commentaires).

J’omets également les appareils photo hybrides. Ils proposent des bons boîtiers dans le milieu/haut de gamme avec des fonctionnalités très pratiques pour la photo animalière, mais je pense qu’il faut encore attendre une génération avant de sauter sur le train hybride. Je ferais d’ailleurs un article dédié à ce sujet.

Maintenant que le décor est posé, venons en au premier grand choix à faire:

4.1 Capteur aps-c ou plein format

Ici il n’y a pas vraiment de bonne réponse, tout va dépendre de vos priorités. Si vous êtes un professionnel l’idéal serait d’avoir les 2. Sans faire un cours technique sur ce qui change entre les différents capteurs car il faudrait y consacrer un article à part, je vais juste vous proposer une liste vulgarisée des avantages/inconvénients de chacun.

4.1.1 Capteur aps-c

Avantages:

  • À objectif égal, vous avez un plus grand zoom sur un aps-c que sur un plein format
  • Les objectifs sont moins chers
  • Le boîtier est plus petit et plus léger
  • La profondeur de champ est plus grande
  • Les objectifs plein format sont compatibles (en tout cas la monture F chez Nikon)
  • Meilleure rafale (hors modèle très haut de gamme)

Désavantages:

  • Capteur plus petit
  • La profondeur de champ est plus grande
  • Une moins bonne gestion du bruit en basse lumière
  • En général moins de pixel qu’un plein format
  • En général pas tropicalisé

4.1.2 Capteur plein format

Avantages:

  • Capteur plus grand
  • Plus de pixels sur l’image
  • Meilleure gestion du bruit en basse lumière et montée en iso
  • La profondeur de champ est plus petite
  • Meilleur flou d’arrière-plan/Bokeh
  • Plus grande plage dynamique
  • En général tropicalisé

Désavantages:

  • Prix élevé
  • Plus lourd et encombrant
  • Pas compatible avec vos objectifs aps-c
  • La profondeur de champ est plus petite
  • Moins bonne rafale (hors modèle très haut de gamme)

4.2 Critères importants d’un boîtier pour la photo animalière

En photo animalière il est intéressant de posséder certaines fonctionnalités sur son boîtier que ce soit pour gagner du temps, se simplifier la vie, faire des clichés en conditions difficiles ou augmenter ses chances d’avoir l’image parfaite. Bien sûr cela va dépendre de votre pratique de la photographie animalière et de votre niveau en tant que photographe. Une bonne base de critères à évaluer pour faire son choix est la suivante:

  • La gestion du bruit en basse lumière
  • La montée en iso utilisable
  • La vitesse du mode rafale
  • La réactivité de l’autofocus
  • La résistance du boîtier face aux intempéries
  • Le poids et l’encombrement de l’équipement
  • La possibilité d’incliner l’écran ou non

Attention: le boîtier parfait n’existe pas, c’est pourquoi il est important de choisir les critères dont vous avez absolument besoin et ceux dont vous pouvez vous passer. De plus n’achetez pas votre boîtier juste en vous basant sur les chiffres que vous verrez ci-dessous. Utilisez cet article pour repérer le boîtier qui vous intéresse puis faîtes vos recherches pour voir s’il vous convient vraiment.

Ça y est vous avez identifié vos besoins, votre téléphone est éteint pour ne pas être dérangé par les cris de votre banque et votre conjoint, alors allons-y !

Note: les tableaux ci-dessous présentent les appareils triés par prix croissant et par niveau technique requis pour en tirer le meilleur parti.

4.3 Boitiers Nikon

Modèle boîtierCapteurDéfinitionisoiso max conseilléRafale en image/s (raw 14 bit)TropicaliséPoidsÉcran orientablePrix Nikon
D5600aps-c24MP 100 – 25600 25004Non465 gOui679 CHF
D7500aps-c21MP100 – 5120040008Oui720 gOui1249 CHF
D500aps-c21MP100 – 51200400010Oui860 gOui1999 CHF
D780plein format25MP100 – 51200
64007 mécanique / 12 live viewOui840 gOui2799 CHF
D850plein format46MP 64 – 2560064007 (10 avec battery grip)Oui1015 gOui3499 CHF
D5plein format21MP 100 – 1024001280014Oui1415 gNon7999 CHF

4.4 Boitiers Canon

Modèle boîtierCapteurDéfinitionisoiso max conseilléRafale en image/s (raw 14 bit)TropicaliséPoidsÉcran orientablePrix Canon
850Daps-c24MP 100 – 25600 25007Non515 gOui899 CHF
90Daps-c32MP100 – 25600400010Oui720 gOui1339 CHF
7D Mark iiaps-c20MP100 – 16000400010Oui910 gNon1500 CHF
6D Mark iiplein format26MP100 – 40000
64006,5Oui765 gOui1549 CHF
5D Mark ivplein format30MP 100 – 3200064007Oui890 gNon3099 CHF
1D X mark iiplein format20MP 100 – 1024001280016 mécanique/ 20 liveviewOui1250 gNon7249 CHF

5. Quel objectif pour la photo animalière

objectif photo animalière

Choix encore plus important que le boîtier: les objectifs que vous allez mettre sur votre appareil. En effet, il ne sert à rien d’acheter un aprn de qualité si c’est pour mettre des objectifs de kit dessus. S’il n’y avait qu’un endroit où mettre votre budget photo, ce serait dans un bel objectif.

Bon c’est bien beau tout ça, mais il faut quoi comme objectif pour faire de la photo animalière ?

un autre lecteur du blog

Comme d’habitude tout va dépendre de votre besoin. En général et à moins d’avoir une cape d’invisibilité, un 300 mm est le minimum syndical pour commencer la photo animalière.

Mais tout comme pour les boîtiers, avant de se décider il y a un premier grand choix à faire:

5.1 Fixe ou zoom

La principale différence ici c’est de savoir si c’est vous ou votre objectif qui allez devoir vous déplacer pour vous rapprocher ou vous éloigner du sujet. Enfin ce serait bien si ce n’était que ça. En réalité il y a d’autres facteurs qui rentrent en jeu comme le prix, le piqué de l’image, le poids, la taille et la praticité (j’ai vérifié dans le dictionnaire c’est un vrai mot).

5.1.1 Fixe

Avantages:

  • Meilleure qualité d’image (piqué)
  • Moins ou aucun problème d’artefact et autres
  • Ouverte fixe

Désavantages:

  • Le prix
  • La taille
  • Le poids
  • Le manque de praticité si le sujet est trop loin ou trop près

5.1.2 Zoom

Avantages:

  • Le prix
  • La taille
  • Le poids
  • La possibilité de pouvoir zoomer ou dézoomer sans se déplacer

Désavantages:

  • Image de moins bonne qualité qu’un fixe
  • Problème (léger ou absent) d’artefact et autres en fonction du zoom
  • Ouverture variable et en général plus petite (donc plus grande en chiffre) qu’une focale fixe

5.2 Critères importants

Tous les objectifs sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. Vu que nous sommes amenés à manier des plus ou moins gros cailloux il est important de faire attention aux critères ci-dessous lors du choix de votre objectif.

  • La focale (son « zoom »)
  • Est-ce qu’il a la stabilisation d’image intégrée
  • Le focus est-il manuel ou automatique
  • Son ouverture qu’elle soit constante ou non
  • Résiste-t-il aux intempéries

Personnellement pour un téléobjectif je partirais sur du 300 mm grand minimum avec stabilisation d’image et autofocus intégré. Pour l’ouverture visez entre 4 (voir 2,8) et 6,3 en fonction de vos moyens. Et comme pour les boîtiers, utilisez cet article pour repérer l’objectif qui vous intéresse puis faites vos recherches pour voir s’il vous convient vraiment.

Note: les constructeurs annoncent que leurs objectifs sont résistants à la poussière et aux gouttes d’eau, mais je n’exposerais pas très longtemps à la pluie/neige un objectif à moins de 10’000 CHF

5.2.1 Le charabia des constructeurs

signification signe objectif photo

Si vous observez votre objectif vous remarquerez que chaque constructeur y ajoute ses spécifications techniques avec tout un tas d’acronyme plus ou moins compréhensible par le commun des mortels. Heureusement pour vous j’ai prévu le coup et vous ai préparé un petit lexique des plus courants et utiles juste là en dessous.

5.2.1.1 Nikon
  • DX: Monture conçue exclusivement pour les boîtiers aps-c
  • AF: Objectif avec AutoFocus (autre que le SWM ou pulse)
  • AF-S: Objectif autofocus avec motorisation interne de type Silentwave (SWM)
  • AF-P: Objectif autofocus avec motorisation interne et moteur à impulsion (Pulse). Plutôt utilisé pour la vidéo et pas tous les boîtiers sont compatibles
  • VR: Indique que l’objectif intègre un stabilisateur d’image (Vibration Reduction)
  • ED: Objectif avec lentilles à faible dispersion (Extra-low Dispersion)

Pour la liste complète avec description consulter la page Nikon officielle

5.2.1.2 Canon
  • EF: Monture compatible avec tous les boîtiers EOS (Electronic Focus)
  • EF-S: Monture conçue exclusivement pour les boîtiers aps-c (Electro Short Back Focus)
  • IS: Indique que l’objectif intègre un stabilisateur d’image (Image Stabilizer)
  • USM: Objectif autofocus avec motorisation interne de type Ultra Sonic Motor
  • STM: Objectif autofocus avec motorisation interne de type STepping-Motor. Plutôt utilisé pour la vidéo et pas tous les boîtiers sont compatibles
  • UD: Objectif avec lentilles à faible dispersion (Ultra-low Dispersion)

Pour la liste complète avec description consulter la page Canon officielle. Ah bah non il y en a pas ou alors elle est bien planquée. Le mieux que je puisse vous proposer c’est les différents capteurs canon.

5.3 Objectifs Nikon

Modèle objectiffocaleOuvertureAutofocusstabilisateur d’imageTropicaliséPoidsPrix Nikon
AF-P NIKKOR 70-300mm f/4.5-5.6E ED VR70 – 300 mm4.5 – 5.6OuiOuiOui680 g749 CHF
AF-S NIKKOR 200-500mm f/5.6E ED VR200 – 500 mm5.6OuiOuiNon2300 g1699 CHF
AF-S NIKKOR 500mm f/5.6E PF ED VR500 mm5.6OuiOuiOui1460 g4499 CHF
AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR180 – 400 / 250 – 560 mm4.5 (5.6 avec le TC1.4)OuiOuiOui3500 g13999 CHF
AF-S NIKKOR 600mm f/4E FL ED VR600 mm4OuiOuiOui3810 g15999 CHF

5.4 Objectifs Canon

Modèle objectiffocaleOuvertureAutofocusstabilisateur d’imageTropicaliséPoidsPrix Canon
EF 70-300mm f/4-5.6 IS II USM70 – 300 mm4 – 5.6OuiOuiNon710 g523.95 CHF
EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM100 – 400 mm4.5 – 5.6OuiOuiOui1640 g1993.95 CHF
EF 400mm f/4 DO IS II USM400 mm4OuiOuiOui2100 g7268 CHF
EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x200 – 400 / 280 – 560 mm4 (5.6 avec le TC1.4)OuiOuiOui3620 g12098 CHF
EF 600mm f/4L IS II USM600 mm4OuiOuiOui3920 g13078 CHF

5.5 Objectifs Tamron

Pensez bien à vérifier que vous prenez la version avec la bonne monture (Canon / Nikon) lors de l’achat d’un objectif Tamron.

Modèle objectiffocaleOuvertureAutofocusstabilisateur d’imageTropicaliséPoidsPrix Tamron
SP AF 70-300 F/4-5.6 Di VC USD70 – 300 mm4 – 5.6OuiOuiNon765 g330 CHF
SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD G2150 – 600 mm5 – 6.3OuiOuiOui2010 g1030 CHF

5.6 Objectifs Sigma

Pensez bien à vérifier que vous prenez la version avec la bonne monture (Canon / Nikon) lors de l’achat d’un objectif Sigma.

Modèle objectiffocaleOuvertureAutofocusstabilisateur d’imageTropicaliséPoidsPrix Sigma
100-400mm F5-6.3 DG OS HSM Contemporary100 – 400 mm5 – 6.3OuiOuiOui1160 g749 CHF
150-600mm F5-6.3 DG OS HSM Contemporary150 – 600 mm5 – 6.3OuiOuiOui1930 g900 CHF
150-600mm F5-6.3 DG OS HSM Sports150 – 600 mm5 – 6.3OuiOuiOui2860 g1450 CHF
500mm F4 DG OS HSM Sports500 mm4OuiOuiOui3310 g5700 CHF

6. les téléconvertisseurs

teleconvertisseur photo

Vous avez votre appareil photo et un bon objectif, mais vous manquez encore d’allonge pour faire un beau gros plan sur votre sujet ? Les animaux sont trop loin et tout petits ? Laissez moi vous présenter une solution à votre problème: Les téléconvertisseurs.

Mais c’est quoi ces machins encore !?

Votre porte-monnaie vidé par l’achat de votre kit photo animalière

Les téléconvertisseurs sont des petits objets qui viennent se fixer entre votre objectif et la monture de votre appareil photo afin de multiplier votre focale par 1.4, 1.7 ou encore 2.

Mais c’est génial ton truc, je vais me prendre le x2 !

Mon banquier qui s’est mis à la photo animalière

Oui comme ça on pourrait penser, mais bon les lois de la physique étant ce qu’elles sont, ce zoom supplémentaire ne s’obtient pas sans contre-partie. Là aussi je pourrais y consacrer un article dédié tellement il est possible de creuser ce vaste sujet, mais on va déjà faire une petite liste des désavantages:

  • Perte de 1, 1.5 ou 2 stop d’ouverture en fonction de la puissance du zoom. Par exemple un objectif f/2.8 avec un téléconvertisseur 1.4 passera de f/2,8 à f/4.
  • Perte de vitesse d’autofocus de l’objectif (voir perte de l’autofocus tout court).
  • Légère perte de netteté d’image
  • Pas forcément compatible avec tous les objectifs ou compatibles mais avec pertes de fonctionnalités. Après si votre objectif/boitier est pleinement compatible avec le convertisseur vous gardez toutes leurs fonctionnalités.

Comme vous le voyez c’est une solution, mais pas forcément la plus appropriée. De meilleures options peuvent être d’investir dans un plus gros téléobjectif ou alors de vous rapprocher du sujet avant de prendre votre photo.

7. Mot de la fin

Nous voici à la fin de cet article, j’espère avoir répondu à toutes vos interrogations. Comme on a pu le voir choisir le meilleur équipement pour la photo animalière n’est pas forcément chose aisée, il y a plein de critères et paramètres à considérer avant de faire l’achat de l’objectif ou du boitier qui nous corresponde le mieux.

Cependant si le doute subsiste ou que vous avez des questions ou des conseils à donner concernant le choix du matériel photo, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste là en dessous.


Newsletter

Rejoins la communauté en t’abonnant gratuitement à la newsletter et reçois 3 conseils faciles à appliquer pour améliorer tes photos animalières !

L’abonnement à la newsletter est gratuit et optionnel. En t’abonnant tu acceptes de recevoir périodiquement des e-mails de François. Tu peux te désabonner à tout moment en cliquant sur les liens correspondants en bas de chaque message.

45 commentaires sur “Quel matériel choisir pour la photo animalière en 2020

  • Bonjour François,
    Merci pour cet intéressant article, sur lequel je suis tombé par hasard! Je pratique la photo animalière (de loisir) depuis 5 ans, uniquement dans ma région (Meilen), à max. 15 km de chez moi. Comme je ne suis pas motorisé, je me déplace qu’à pied. Je me suis équipé en tenue camouflage (tenue militaire US, filet de camouflage, etc.) et utilise un… bridge, pour ne pas avoir à transporter trop de poids. Je fais en moyenne des sorties de 8 à 10 heures, par tous les temps et en toute saison, avec une prédilection pour les intempéries. Mon Sony RX10 IV convient parfaitement à ma pratique amateur et sa rafale 24 i/s (en mode P) me donne toute satisfaction. J’ai masqué avec du scotch vert l’écran arrière, l’écran indicateur sur le dessus, le porte-flash chromé… pour éviter les reflets sur le boîtier qui pourraient révéler ma présence aux animaux. Je n’utilise que le viseur. J’ai investi dans un monopole et une bonne rotule, mais c’est lourd (env. 2 kg). Bref, avec mon tabouret de camping à trois pieds et tout le matériel, eau comprise, je limite le poids à 6-7 kg max. Je me suis bricolé une protection anti-pluie qui ne me satisfait que modérément et suis toujours à la recherche de la housse pour bridge – objectif mobile – mais désespère de ne jamais trouver dans le commerce la solution idéale. Auriez-vous une idée? Pour le moment, j’emporte un parapluie que je cale au-dessus de moi, dans les branches basses, et fixe dessus mon filet de camouflage…
    Cordialement,
    Denis

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Denis et merci pour ton message.

      Déjà bravo pour ta pratique de la photo animalière et ta motivation. Tu prouves encore une fois qu’il n’y a pas besoin de prendre la voiture/le train/l’avion et d’aller très loin pour faire des photos de la faune.

      Sinon effectivement pas facile de trouver du matériel pour bridge, je t’avoue que déjà pour mon aps-c et tamron 150-600 j’ai dû chercher en dehors de Suisse pour trouver quelque chose de bien. Ma première protection contre les intempéries ayant été un vieux sac plastique vert, je compatis à ton problème. Du coup niveau option je ne pense pas que tu trouveras ton bonheur dans le commerce, mais tu peux essayer de prendre une protection anti-pluie pour un objectif qui correspondrait environ à la taille de ton appareil. Peut-être un 70-300mm. Tu auras un peu de jeu, mais c’est super léger et s’il y a des élastiques tu pourras les resserrer pour que ça tienne sur ton boitier.

      Du coup si tu veux un site, je me suis fourni en protection contre la pluie chez Camera Accessories Outdoors .co . uk (tu devrais trouver avec ça sur google). C’est 2 photographes animaliers anglais qui font ça pour un bon prix et en plus d’un an je n’ai pas eu de problème à signaler. Tu peux toujours y jeter un oeil pour voir si ça te convient. Ah et je n’ai aucune affiliation ou autres chez eux, c’est juste que j’ai fini par commander là-bas.

      Voilà j’espère que tu trouveras ce que tu cherches, en attendant je te souhaite de bonne sortie photo !

  • Bonsoir François,

    Merci pour cet article très instructif mais aussi de prendre le temps de répondre à chacune des personnes dans les commentaires (il n’y a aucune obligation, on est d’accord, mais c’est touchant quand même !).

    Après une très brève tentative d’entrée dans le monde de la photo avec un vieil hybride Sony que j’ai fini par céder après qu’il eut passé deux ans dans mes placards. Et entre temps, je me suis découverte un intérêt sincère pour les sciences naturalistes, suivi d’un désir d’explorer plus finement le monde qui m’entoure. Je suis la détentrice depuis peu d’un Nikon D5200 et d’un objectif Tamron 70-300 que j’ai acheté une triple centaine d’euros sur un site d’annonces entre particuliers, et que j’apprends doucereusement a apprivoiser ! Ayant un budget très très serré, j’avais pris soin d’essayer le Nikon D5600 en magasin pour la prise en main d’un tel boîtier, tout en sachant que je n’aurais pas les moyens de me payer un tel bijou neuf ! Et j’étais un peu dépitée en me disant que peut être l’objectif que j’avais choisi n’étais pas adapté car ayant une focale trop courte couplé à mon inexpérience, mais lorsque je l’ai lu dans vos suggestions d’objectifs par ordre de prix, ça m’a requinquée, enfin, vous êtes plutôt expérimenté et ça rassures pas mal ! J’ai crû comprendre que vous avez aussi commencé les photos animalières avec un DXXX et une focale zoom d’entrée de gamme, et ça me touche d’autant plus. On oublie un peu facilement d’où les photographes expérimentés viennent, et peu nous le rappellent.. Je vis en ville, donc je ne me fais pas d’illusion sur la probabilité que je rencontres des mammifères sauvages, mais il y a pas mal d’oiseaux et de chats errants que je pourrais shooter dans un premier temps près de chez moi, il y a aussi des forêts en m’éloignant un peu ! Et de fil en aiguille… ! Bref, désolée de raconter ma vie, je voulais juste vous remercier chaleureusement pour cet article qui m’a motivée à continuer dans cette voie, et le reste de vos articles de blog que j’ai lu avec intérêt ! Si vous avez des suggestions, car je trouve difficile de progresser seule ou en regardant seulement des tutos sur Youtube, il me manque l’aspect humain, telle une communauté de pratique, je n’ai personne dans mon entourage qui fait de la photo animalière (même de la photo tout court) et malheureusement en ce contexte Covid et ses nombreuses restrictions, il est difficile de trouver…
    Bonne soirée et une excellente continuation,
    Tata

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Tata,

      Merci pour ce touchant message, je suis content, honoré même, d’avoir pu t’aider et te remotiver à pratiquer cette passion commune que nous avons pour la nature.

      Concernant la pratique photographique et le matériel, comme tu le dis si bien « On oublie un peu facilement d’où les photographes expérimentés viennent, et peu nous le rappellent ». Pour ma part mon premier appareil dédié à la photo animalière était un vieil Olympus réflexe premier prix avec son kit d’objectif 15-55mm et 70-300mm ainsi que son capteur micro 4/3. Je n’ai pas fait long dessus avant de passer sur un Nikon D5600 avec le même kit d’objectif, mais je l’ai quand même utilisé pour mes premières photos de renards et chevreuils. Sinon plus jeune j’avais déjà pu m’essayer à la photo avec un vieux polaroid, puis plus tard avec les petits numériques de vacances. Et si ça peut te rassurer, il y a 2-3 de ces images prises avec ce matériel « débutant » ou « mauvais », comme diraient certaines personnes, qui se trouve actuellement encore dans mon portfolio.

      Pour la partie suggestion, je dirais que le plus important c’est sortir et faire des photos. À l’ère du numérique on peut faire 10, 100, 1000 photos ou plus par jour ce n’est pas dérangeant. Plus tu passeras de temps dehors à photographier, plus tu emmagasineras de l’expérience. Tu pourras alors utiliser cette expérience pour essayer des nouvelles choses et également voir ce qui marche ou non dans tes photos. Cependant je dirais qu’il faut aussi avoir une base théorique sur le triangle d’exposition et des notions de composition pour savoir pourquoi tu fais ça comme ça ou au contraire pourquoi tu ne fais pas comme ça.

      Une autre méthode pour former ton regard de photographe est aussi de tout simplement regarder des images de photographes animaliers pour voir ce qu’il te plaît et pourquoi ça te plaît. Attention tout de même à ne pas simplement recopier ces images, mais plutôt t’en servir pour créer ton propre style. Enfin je dis ça, mais moi-même je ne considère pas avoir de style particulier pour le moment. Le 2ème « piège » avec cette méthode c’est d’être découragé par les images postées sur Facebook/Instagram/etc… Mais il est important de garder à l’esprit que beaucoup de photographe font énormément de traitement photo pour changer le rendu, voire même du montage sur photoshop en remplaçant le ciel ou l’arrière-plan. Personnellement, je n’ajoute/n’enlève rien sur mes photos et vise un rendu le plus naturel possible et proche de ce que j’ai vu.

      Voilà j’espère avoir pu t’aider avec ces 2-3 pistes, n’hésite pas si jamais tu as d’autres questions ou autres.

      Bonne journée à toi !

  • Bonjour,
    Je suis tombée sur ton article plus qu’intéressant.
    Pour ma part, je possède un Canon EOS 550d depuis 10 ans, tout à fait opérationnel, encore. J’ai également parmi mes objectifs, un canon 80-200 mm. Est-ce que ce boîter est suffisant à l’heure actuel pour faire ce genre de photo ? L’objectif est-il correct ? ou faudrait-il un convertisseur dans l’idéal ?
    Par avance, je te remercie.
    Aurélie

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Aurélie,

      Merci pour ton commentaire. Personnellement ce combo ne me conviendrait pas pour mon usage et je pense que tu atteindras vite ses limites techniques en pratiquant la photo animalière. Quant au téléconvertisseur, à moins que tu ne possèdes la version f/2.8 du 80-200 ça ne vaut pas la peine et il faudrait aussi regarder la compatibilité des fonctionnalités avec l’objectif.

      Cependant si tu débutes la photo animalière rien ne t’empêche de t’entrainer avec ce kit pour voir si tu croches ou en attendant de pouvoir avoir mieux. Après il est possible de faire de (très) bonnes photos, mais ça demandera beaucoup plus d’efforts et de maitrise qu’avec un matériel plus adapté.

  • Catherine Berger dit:

    Bonjour, j’ai actuellement un Z6, mais je cherche un boitier complémentaire pour l’animalier. Existe t’il une différence majeure entre le D7500 et le D500 ?
    je fonctionne avec un tamron 150-600 g2

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Catherine,

      Si tu as le budget prend le D500 sans hésiter. Il sera parfaitement complémentaire avec le Z6 et comblera ses lacunes pour les photos d’oiseaux et actions.

      Et par rapport au D7500 il a le même capteur, mais beaucoup plus de collimateurs AF et le meilleur AF, une meilleure rafale, 2 emplacements de carte SD (1 SD, 1 XQD), une meilleure autonomie et une meilleure finition pour citer les plus grosses différences.

      Par contre c’est un petit tank niveau taille et poids par rapport au Z6 vu qu’il est vraiment fait pour sortir par tout temps et sur tout terrain.

  • Hervé Martin dit:

    Bonjour, je suis un peu surpris de ne pas avoir trouvé dans les critères importants, le bruit lié au miroir et à l’obturateur.
    Je débute depuis 2 ans avec un Nikon D7500 et un tamron 150/600 G2. Mais pour ce qui est des cervidés et même du renard ou des fouines, je sais que je ne peux faire que 1 cliché ou une rafale. Avec en prime l’impression de les avoir dérangés…

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Hervé,

      Tu as raison je n’ai pas parlé du bruit dans les critères importants pour choisir son boitier. Personnellement je ne le prends pas comme un critère déterminant pour l’achat de mon matériel car ce serait vite « limitant », par contre je garde à l’esprit que mon boitier produira un certain niveau sonore lors de mes sorties et fait tout pour que les animaux ne soient pas dérangés.

      Du coup j’essaye de m’adapter au mieux en fonction de la sensibilité de l’animal photographié en gérant la distance et en déclenchant en micro rafale de 2-3 images ou 1 image à la fois en laissant un temps de repos pour observer le comportement de l’animal. Si l’espèce est vraiment sensible il est possible de s’équiper d’un moufle anti-bruit chez jama par exemple.

      Mais effectivement il y a eu 1 ou 2 fois où les cerfs que je photographiais, hors période du brame, ont levé la tête au premier déclenchement pour observer quelques secondes avant de reprendre leurs activités normalement. Dans ce cas, je dirais que le résultat n’est pas parfait, mais acceptable si ce n’est pas systématique à chaque clic car l’animal a gardé un comportement naturel et sans stress.

      Au final c’est pour ça principalement que j’attends impatiemment de pouvoir passer sur un appareil hybride vraiment fonctionnel pour la photo animalière. Je pourrais alors déclencher sans me demander si je suis assez loin pour étouffer le bruit ou faire des plus longues rafales en cas d’actions.

      • Merci pour ta réponse, penses-tu que de passer sur le Z6 ou le sony (RX10 IV AVEC ZOOM OPTIQUE 25X), ou autres…, pourrais-être une bonne solution ou mieux vaut attendre quelques progrès à venir avant d’investir des sommes non négligeables?

        • Francois_Vulliet dit:

          Je pense que le Z6 ii peut être une bonne solution si tu acceptes ses « défauts » et l’utilisation d’un adaptateur FTZ. Normalement d’ici la fin de l’année Nikon devrait aussi annoncer un nouveau boitier hybride pro destiné au sport et à la photo animalière, mais le prix devrait être autours des 5’000.- d’après moi vu ce qu’on en sait actuellement.

          Je peux aussi te proposer de regarder le Nikon D780 qui est un hybride plein format entre l’hybride et le réflexe (oui oui). Tu peux l’utiliser « normalement » comme un réflex pour les photos avec des animaux moins sensibles au bruit et passer en mode live view (donc visée sur l’écran) qui te permet de déclencher totalement silencieusement pour les animaux avec une bonne ouïe. l’autre avantage du D780 c’est qu’il possède une monture d’objectif F donc pas besoin d’adaptateur.

  • Bonjour,
    Avant tout je tiens à vous féliciter pour cet article très intéressant et qui permet déjà a un néophyte comme moi d’y voir un peu plus clair.
    Je compte me lancer dans la photo animalière, après de nombreuses années d’ornitho. Question connaissance des espèces, patience pour les observer, je ne m’inquiète pas.
    Reste le choix du matériel. Je ne vais pas investir un gros budget (je comptais rester sous les 2000 EUR), mais j’aimerais quelque chose qui me permette, avec de la pratique, d’obtenir de bons résultats.
    Dans mes options j’ai :
    – le sigma 150-600 a associé avec des boitiers type d5600, d7500, EOS 850d ou 80d.
    -Cependant, plusieurs avis m’ont déconseillé d’investir dans du reflex, les hybrides étant apparemment l’avenir. Mais existe-il des modèles concurrentiels a ce prix?
    -on m’a recommandé un bridge (le seul qui peut vraiment convenir dans cette catégorie): Sony RX10iv dont l’autofocus est apparemment ultra rapide et f4 a 600 mm.
    Devant ce dilemme, pourriez vous m’éclairer quelque peu ?
    Je vous remercie d’avance !

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Antoine,

      Merci pour ton commentaire ! Concernant ta demande je vais essayer d’y répondre au mieux en fonction du matériel disponible actuellement sur le marché.

      Tout d’abord je suis d’accord, l’hybride est l’avenir de la photographie. Cependant comme je disais plus bas dans un commentaire, l’avenir n’est pas encore totalement prêt pour la photo animalière selon moi. Ou alors l’avenir a un prix de 5000€ et plus. Dans quelques générations de boitiers quand la technologie sera au point et les prix plus raisonnables alors oui je changerais de système avec plaisir (enfin si j’en ai besoin à ce moment là).

      Sinon pour l’instant je reste sur mon combo nikon d500 + 600mm qui répond à mes besoins et mon utilisation du matériel. Donc si tu souhaites partir sur du réflexe dans ceux que tu m’as donné, je te conseille le nikon d7500 ou le canon 80d (à moins que tu veuilles la 4k du 850d) que tu couplerais au sigma 150-600. Au passage le tamron 150-600 g2 et le nikon 200-500 sont aussi des bonnes options.

      Finalement pour le Sony RX10iv je n’ai pas beaucoup d’expérience avec les bridges « récent » donc je ne pourrais pas te dire à quel point on voit la différence de qualité entre bridge et réflexe. Par contre si tu fais de la photo avec une lumière correcte et que tu ne souhaites pas t’encombrer d’un gros et lourd combo réflexe + 150-600, le sony propose une bonne alternative. En tout cas j’ai déjà croisé plusieurs amateurs d’ornithologie qui avait des appareils de ce genre et semblaient satisfaits.

      Voilà j’espère avoir pu t’aider à y voir plus clair dans tout ça, il ne te reste plus qu’à réfléchir et voir sur quels critères tu veux mettre la priorité.

  • Rouquairol Rémi dit:

    Bonjour
    j’essaye depuis une paire d’années de faire de la photo animalière , surtout à l’approche au petit matin mais des fois à l affût le soir. Je possède actuellement un vieux Canon 500D et j’ai acheté il y a deux ans un Sigma Contempory 1500-600 (peut être pas le meilleur choix….). Et bien sûr comme souvent je rencontre les sempiternels soucis de basse lumière. Je me suis décidé dans un premier temps à changer de boitier , je pense que c est le priorité dans mon équipement. J’ hésite donc entre un 5D MK III et un 90D , pour un budget équivalent ( autour des 1000 euros) et un 5D MK IV pour un budget double. Quel choix me conseillerez vous ? je me demande en effet si les différences entre le MK III et le MK IV sont vraiment appréciables à mon niveau de savoir photographique ( j’ ai beaucoup fait de photos de compétition automobile à l’époque de l’argentique).J’ai aussi décidé de me procurer dès que l’occasion se présentera et que le budget le permettra , un Sigma 300 en 2.8. En attendant impatiemment votre réponse. Merci. Rémi.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Rémi,

      Ah oui c’est toujours un choix compliqué quand on veut changer de matériel. Dans ton cas il y a l’hésitation entre l’aps-c 90d et le plein format mk iii ou iv. Le 90d est un bon boitier aps-c fait pour l’animalier et l’action avec ses 10 fps, par contre il a un plus petit capteur qu’un plein format et s’en sort donc moins bien pour la photo en basse lumière.

      Pour le 5d mark iii ou iv, j’ai cherché les prix en € et je ne pense pas que la nouveauté apportée par le iv vaille 1000€ de plus par rapport au iii (bizarrement en Suisse le iii est plus cher que le iv) et ça te fera déjà ça de « gagné » pour un futur 300 2.8.

      Pour finir au vu de tes problèmes de basse lumière je partirais sur le 5d mark iii. Il n’aura pas 10 fps ou le facteur zoom 1.4x du 90d et ton 500d, mais si tu arrives à t’en passer il te le rendra bien.

  • kathy laverdure dit:

    bonjour mon nom est kathy, j`ai commencer la photo animalière depuis un ans, sujet compétition et entrainement de chevaux et portait aussi et même chose pour les chiens, compétition d agilité et portrait et bien sûr parfois du paysage. donc j`ai en ce moment un canon 90d mais j`aimerais m`acheter un deuxième boitier avec les informations que je vous ai donné lequel me conseillerais vous bien sûr j`aimerais rester dans canon
    merci pour votre temps et expertise kathy

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Kathy,

      Hmmm le 90d étant un petit bijoux aps-c, je pense que si tu prends un 2ème boitier il faut partir sur du plein format pour avoir une amélioration. Après ça dépendra du budget et de si tu souhaites avoir un nouveau boitier principal plus performant ou si tu vises plutôt un boitier backup qui soit à peu près au même niveau.

      Sinon le 90d étant orienté action et sports, il serait peut être intéressant pour toi de viser un boitier (plein format) plus orienté portrait/paysage. Mais au final tout va dépendre de ton budget ^^

  • Bonjour !

    Je possède depuis maintenant 8 ans un Nikon D7000. Je travaille principalement avec un objectif Nikon 70-300mm mais l’image se dégrade au fur et à mesure du temps lorsque la luminosité faibli (Malgré les réglages adéquats).

    Je souhaiterai évoluer vers un modèle plus maniable tout en restant sur un téléobjectif. Dois-je changer de téléobjectif ? (500 ou 600mm) Ou serait-il plus judicieux de changer de boitier ? Je me perds très rapidement dans la masse de boitiers sur le marché sans trop savoir où mettre de la tête.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Rust,

      Ah le manque de lumière, le combat ultime de chaque photographe animalier. Heureusement la technologie a quand même bien évoluée et tu a aujourd’hui des options pour lutter.

      Tu as même 2 angles d’approche possible je dirais: avoir un appareil qui gère mieux le bruit et/ou avoir un objectif plus lumineux. Après tout va dépendre de ton budget donc je ne peux pas te conseiller de modèle en particulier sans cette information.

      Cependant je peux déjà te donner 2-3 pistes plus générales. Par exemple ça va être très dur de trouver un objectif zoom abordable qui ouvre à f/4 et il n’y a pas de zoom avec une focale de 500mm ou 600mm qui ouvre à ce chiffre. Pour le boitier, tu peux viser un plein format si la gestion du bruit en basse lumière est vraiment ce qui t’embête le plus. Par contre ce n’est plus la même gamme de prix que les aps-c et ton objectif actuel ne sera peut être pas compatible s’il est au format dx.

      • Bonjour,

        Merci pour votre réponse ! J’imagine qu’il s’agit d’un casse tête commun à tous les photographes recherchant LA photo de nuit.

        J’ai un budget max de 2 500€. Un choix devra être fait entre l’achat d’un boitier plein format ou l’achat d’un téléobjectif. Je comprends par votre message qu’il sera plus judicieux de favoriser l’achat d’un boitier pour améliorer la qualité de la photo mais que je peux oublier mon objectif 70-300 pour trouver quelque chose d’équivalent mais compatible. Ça s’annonce compliqué vu le budget. Je suis malheureusement « pro-Nikon » et j’ai du mal à voir les atouts des autres fabricants qui, je le sais, possèdent tous leur qualité. Mais les mauvaises habitudes sont tenaces.

        Si vous avez une marque ou un boitier à me conseiller dans ce budget, je suis preneur 🙂 Je vais sillonner la toile.

        Merci d’avoir pris le temps de me répondre

        Bonne journée et à bientôt

        • Francois_Vulliet dit:

          Merci pour les précisions, avec ce budget tu devrais avoir quelques options sympas chez Nikon.

          Il y a la possibilité de partir sur un réflexe plein format comme le D780 en neuf ou le d850 en occasion car hors budget neuf. Tous les deux ont une monture F pour les objectifs. Sinon je peux aussi te proposer un hybride plein format comme le Nikon z6 ii avec la bague d’adaptation FTZ (dû à la faible offre actuelle d’objectifs Z) ou le z6 avec la bague FTZ qui est 400€ moins cher que le nouveau modèle. Les 4 ont une bonne gestion iso en basse lumière et devraient répondre à ton besoin.

          Après je ne suis pas encore totalement convaincu par les hybrides pour le moment comme je l’ai expliqué un peu plus bas dans les commentaires, mais je voulais te présenter cette option quand même.

          Donc personnellement je partirais sur un d780 (~2200€). Ton objectif marchera probablement dessus mais avec un effet de vignetage et de la distorsion donc il serait mieux d’en avoir un plein format. Tu peux regarder du coté du Tamron SP AF 70-300 F/4-5.6 Di VC USD monture nikon qui est abordable (300-400€) et ouvre de f/4 à f/5.6.

          Voilà tu n’as plus qu’à faire des recherches supplémentaires sur le modèle qui t’intéresse ou éventuellement le louer pour voir s’il correspond à tes attentes pour ton type de photo !

  • lenny bosson dit:

    Bonjour,
    Cela fait 2ans que je me passione pour la photo animalière notamment ornithologique et j’aimerais m’acheter un appareil durant l’été 2021.
    Je pensais prendre une D5600 ou D7500 (j’hesite) mais mon budget est assez serré, environ 900€.

    J’aurais aimé savoir si c’est mieux de prendre un D5600 avec un bonne objectif ou prendre un D7500 avec un objectif un peut moins bien que je pourrais ameliorer dans le futur.

    Je compte voyager ces prochaines années (si le covid nous y autorises) donc un appareil tropicalisé pourrias etre pratique.

    Merci.
    Lenny

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Lenny,

      Alors en général on préférera prendre un bon objectif plutôt qu’un meilleur boitier. Après un bon objectif pour oiseaux c’est vite cher aussi malheureusement vu qu’on va aller chercher des nikon 200-500 ou tamron 150-600 mm pour l’entrée de gamme gros zoom.

      Quand à la tropicalisation le d7500 est protégé, mais le d5600 non. Cependant si tu ne vas pas faire des photos sous la pluie/neige, au bord de la mer, dans une tempête de sable ou dans 90% d’humidité et plus ça devrait aller sans.

      Ensuite techniquement le d7500 est supérieur au d5600 sur pratiquement tous les points, mais il commence à ~1000€ le boitier nu par rapport au d5600 que tu trouveras à 500-600€. Si tu es vraiment pris de passion pour la photo animalière et que tu prends tes photos en mode manuel le d7500 serait un meilleur achat à long terme d’après moi. Par contre si tu penses que tu n’as pas besoin de toutes les meilleures options/performances du d7500, le d5600 est un bon boitier à l’excellent rapport qualité/prix.

      Si on veut résumer grossièrement, dans les aps-c le d7500 serait plutôt pour enthousiasmes confirmés de la photo (milieu de gamme) là ou le d5600 est plutôt pour « amateurs » exigeants (fin début de gamme).

      Après tu peux aussi jeter un œil au d7200 qui est l’ancien modèle du d7500 et donc moins cher. Il est entre le d5600 et le d7500 en terme de performance, mais date un peu (2015).

      Pour finir peu importe l’option que tu choisiras, l’objectif sera la plus grosse dépense si tu pars sur un des modèles que j’ai donné au début de mon message.

      J’espère que cette réponse t’aidera quand même à y voir un peu plus clair, même si au final en venant avec 2 suggestions de boitiers, tu repars avec 3 xD

  • Bonjour,
    Jusqu’à maintenant, je faisait de la photographie animalière (oiseaux et mammifères) avec un Nikon D5200 et un objectif tamron 70-300mm.
    Je souhaite désormais changer de matériel, pour un meilleur boitier et objectif qui me permettrais de gagner en qualité d’images.
    Je ne possède pas un budget très élevé, entre 500 et 800 euros serait l’idéal pour moi. Avec tous les appareils présent sur le marché je suis un peu perdu.
    Je connais une personne qui vend un canon 70D aux alentours de 500 euros, que je pourrais équiper d’un objectif canon 75-300mm. Est-ce un bon compromis ?
    Sinon, je suis intéressé par le Nikon D5300 / D5500 / D5600 que j’équiperai d’un objectif nikon 55-300mm ou 70-300mm. Ou même pourquoi pas par un pentax.
    Pouvez vous m’aider dans mon choix afin de trouver le meilleur compromis du marché boitier/objectifs pour mon budget.

    Merci beaucoup.
    Cordialement.
    Maxime.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Maxime,

      J’ai bien réfléchi à ta question et j’ai trouvé 2-3 options, mais je ne pense pas qu’on aura le boost de qualité d’image auquel tu t’attends. Je dirais même qu’aujourd’hui tous les appareils photo ont de base une bonne qualité d’image et il ne reste qu’à choisir les autres points importants.

      Déjà oublie le passage au D5300/D5500 qui apportent surtout des gadgets. Éventuellement un D5600, mais là encore il n’y a pas de grande différence de qualité d’image. Par contre tu as le plein d’accessoires et gadgets comme le wifi, gps, écran tactile pivotable, support des cartes sd UHS, etc… Pour la comparaison nikon D5600 vs canon d70, c’est un peu compliqué car chacun possède des trucs intéressants que l’autre n’a pas.

      Je ne connais pas ta pratique de la photo, mais si tu souhaites plus d’options de réglages, de boutons, une tropicalisation et d’autres choses du genre qui facilitent la vie, un Nikon D7500 d’occasion ou un D7200 peuvent être un bon plan. Ils seraient aussi plus intéressants que le canon 70D.

      Une dernière option serait de rester sur ton d5200 et de mettre tout le budget dans un objectif plus qualitatif comme un nikkor 200-500 f5,6 ou un tamron 150-600 g2. Cependant on explose un peu ta limite là.

      Voilà j’espère avoir pu t’aider un peu quand même, mais comme tu le vois ça ne va pas être facile de choisir. Il faudra que tu regardes en fonction des critères qui sont importants pour toi en dehors de la qualité d’image et de ton niveau de la pratique photo.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Laetitia,

      Alors oui j’ai bien un avis sur les appareils hybrides. Pour moi ils sont tout simplement une avancée majeure et le futur de la photographie. Cependant j’ai envie de leur laisser encore quelques générations avant de les adopter pour qu’ils puissent se développer et corriger leurs petits défauts/manques dus à la jeunesse de la technologie.

      Après c’est mon avis en tant que photographe « professionnel », pour une utilisation de « loisir » je pense que l’on peut déjà commencer à se poser la question du changement maintenant. Tout va dépendre d’à quel point vous allez vous retrouver dans des situations difficiles/extrêmes pour faire vos photos.

      Mais en gros les avantages de l’hybride sont les suivants:
      – Une taille et un poids réduit par rapport aux réflexes
      – Déclenchement silencieux dû à l’absence de miroir, prisme
      – Viseur et écran liveview dynamique qui affichent l’exposition, la profondeur de champ de la photo et d’autres informations utiles en temps réel
      – Autofocus qui couvre la totalité du capteur
      – Stabilisation du capteur en plus de celle de l’objectif (à vérifier si le modèle convoité la possède)

      Les désavantages:
      – Autonomie de la batterie très faible par rapport aux réflexes
      – Le prix (j’en parle plus bas)
      – Le nombre d’objectifs disponibles actuellement
      – Latence à l’affichage dans le viseur pour certaines scènes d’action (peu ou non présent dans les modèles haut de gamme)
      – Autofocus plus lent que sur réflexe (hors modèle récent haut de gamme)
      – Effet blackout lors de prises de vue. En mode rafale l’on peu voir le viseur devenir noir entre chaque image. (peu ou non présent dans les modèles haut de gamme)

      En conclusion bien qu’il ait des avantages vraiment très intéressants pour la photo animalière et la photo en général, les désavantages et autres petits trucs mis bout à bout m’empêchent de passer à l’hybride maintenant (pour la photo animalière en tout cas). Alors oui on peut réduire/éliminer certains défauts, mais il faut mettre 3-4 ou même 5000€ pour se prendre le top du haut de gamme (il y aura toujours certaines limitations). Mais quand on est professionnel et que l’on a une obligation de résultat ou que l’on est souvent dans des situations compliquées/extrêmes pour la prise de photo d’action ou autres, je sortirais sans hésiter le d5, d500 ou d850 plutôt qu’un hybride haut de gamme.

      Voilà j’espère avoir pu répondre à ta question correctement pour que tu puisses prendre une décision 🙂

  • Bonsoir !
    Merci beaucoup de toutes ces réponses car vraiment je ne savais plus quoi faire ! J’avais peur de faire le mauvais choix, là avec toutes ces précisions j’y vois plus clair ! Je vais bien sûr encore réfléchir mais je crois que je vais rester sur l’option Tamron. Avec un téléconvertisseur sur le 300 mm on ne perd pas en qualité ? Merci beaucoup de cette réponse très explicative.
    Valérie.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Valérie,

      Pas de problème, je suis content que tu y voies plus clair comme ça. Pour revenir au téléconvertisseur, il y a effectivement une petite perte de qualité sur l’image, mais c’est très léger et moins visible que si tu recadres ton image (en tout cas pour le 1.4). Sinon on peut aussi noter une légère baisse de la vitesse de mise au point et suivant le modèle de l’objectif il n’y a plus que le collimateur central qui reste sélectionnable pour faire le focus. Ce dernier point serait à vérifier pour savoir s’il s’applique au 300mm f4 de Canon ou pas.

      • Bonsoir !
        Merci encore de cette réponse…ce week-end je vais voir un photographe pour passer commande. Je pense partir sur le Tamron, il a l’air plus polyvalent même si en cas de faible luminosité cela risque d’être plus compliqué, mais bon on ne peut pas tout avoir !! D’ici le brame je vais pouvoir le prendre en main.
        Merci beaucoup de ces réponses étoffées.
        A bientôt !
        Valérie.

  • Bonsoir !
    Votre résumé fait bien avancer les choses…j’ai un Nikon d3300 et un Sigma 150-500, je souhaite évoluer dans la photo animalière, je fais des photos dans des conditions de faible luminosité et cela ne donne pas de très bonnes photos. J’ai choisit mon boîtier le 90d de chez Canon, par contre pour l’objectif j’hésite beaucoup ! Focale fixe comme le 300 mm f4, mais ça va être court…je photographie les oiseaux, mais je vais aussi en forêt pour le brame, et je suis tombée sur le Tamron 150-600 f5-6,3. Sera t-il assez lumineux couplé avec le 90d ? J’ai un budget de 3000 euros. Merci de vos conseils !

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Valérie,

      Le passage au Canon 90d fera déjà une bonne différence de qualité par rapport au Nikon d3300. Par contre comme tu t’en doutes ton sigma ne sera plus compatible avec ton nouvel appareil. Du coup on en arrive à ton choix d’objectif.

      Pour photographier les oiseaux effectivement le 300mm sera trop court dans la majorité des cas. À moins d’avoir un affût qui donne une proximité de quelques mètres pour les petits oiseaux. Par contre, toujours en affût, le 300mm f4 peut être intéressant pour la grande faune avec en plus une bonne ouverture pour laisser passer la faible lumière du matin ou du soir dans la forêt. Il est également possible d’y ajouter un téléconvertisseur 1.4 pour passer à un 420mm f5.6. En comptant aussi le facteur « zoom » du capteur aps-c tu aurais en théorie un 480mm f4 et 672mm f5,6 avec le téléconvertisseur. Sans oublier aussi la qualité d’image offerte par un objectif à focale fixe.

      Au niveau des désavantages, il y a le fait que le téléconvertisseur ne sera peut-être pas compatible avec toutes les fonctions de ton objectif. Et également le fait que si tu l’utilises en affût et que le sujet est trop loin ou trop près tu ne peux rien y faire.

      L’autre option est effectivement de partir sur un zoom comme le tamron 150-600 G2 qui te permettrait de faire autant les oiseaux que les autres animaux tout en restant abordable. C’est celui que j’utilise pour la majorité de mes photos. Par contre on est sur une ouverture à f6.3 à 600mm donc si la lumière n’est pas là il faudra vite descendre très bas en vitesse. Avoir un bon trépied et une bonne tête de trépied devient alors impératif. Par exemple cette année mes photos de cerfs à l’aube ont principalement été prises à une vitesse comprise entre 1/30 et 1/100 de seconde pour 1600-3200 iso. Mais mise à part son appétit pour la lumière, cet objectif est très bon et permet de pouvoir faire différents cadrages depuis un affût grâce à sa grande plage focale.

      Comme tu peux le voir chaque objectif à ses forces et faiblesses et répond à un besoin spécifique. Je ne pense pas qu’ils fassent doublon dans le matériel, mais ils ne seront pas les 2 dans le sac photo au même moment. Au final je partirais plutôt sur le Tamron 150-600 g2 vu que tu fais principalement les oiseaux et que les autres gros objectifs sont hors budget. Pour le brame il devrait aller aussi, mais tu seras à basse vitesse et haut iso. Si tu doutes vraiment tu as aussi la possibilité de louer une journée ou plus un 300mm f4 et un téléconvertisseur pour voir s’ils iraient pour tes spots ou non.

  • veronique MASSON dit:

    Bonsoir,
    Merci beaucoup pour tous ces conseils qui me permettront sans aucun doute de faire le bon choix.
    Je vais prendre le temps de la réflexion. Quand au déclenchement à tout prix, je suis d’accord qu’il vaut mieux parfois s’abstenir, mais comme beaucoup de débutants je pense, la tentation d’essayer est souvent trop forte!!!!
    Encore merci:)

  • veronique MASSON dit:

    Bonjour,
    Je possède un objectif sigma 150/600 contemporary et je souhaiterai changer mon boitier nikon D3500.
    Je suis actuellement limitée en zone sombre ( bruit important où manque de netteté) et j’aimerai également gagner en rafale.
    Je suis photographe animalière amateur mais passionnée et ai un budget d’environ 1500 à 2000 euros.
    Pourriez-vous me conseiller sur l’achat de mon futur boitier.
    Je vous remercie par avance.
    Cordialement

    Madame Masson

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Véronique,

      Avec un budget de 1500-2000€ on pourra déjà voir une belle augmentation des performances du boitier par rapport au D3500. En restant chez Nikon pour garder l’objectif compatible, je partirais carrément sur un D500 qui est considéré comme le meilleur appareil capteur aps-c de la gamme nikon et propose une excellente rafale à 10 img/s (avec la bonne carte sd) et beaucoup de point AF sélectionnable. C’est également le boitier que j’utilise pour mes photos).

      Sinon on pourrait aussi explorer la piste du plein format abordable avec un nikon D750. Ce modèle est actuellement « remplacé » par le D780 mais reste dans le budget et aura les avantages du plein format pour gérer le bruit en basse lumière. Par contre la rafale est de 6.5 img/s.

      Concernant la gestion du bruit et étant limité par une ouverture de f6.3 de l’objectif, il ne faut pas espérer pouvoir faire des rafales à 1/1250 de seconde au crépuscule et sortir des images exploitables pour l’impression. En général je ne pousse pas le D500 plus haut que 3200 iso et je joue avec la vitesse (et un bon trépied), mais j’ai aussi quelques images exploitables où j’étais à 6400/8000 iso. Avec le D750 je le pousserais un peu plus haut, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de déclencher quand on doit en arriver là pour avoir sa photo correctement exposée ? En général à moins d’avoir un d6 ou autre top 1 de la marque ou alors que ce soit vraiment la rencontre d’une vie, je dirais que non.

      Personnellement j’ai appris à vivre avec un capteur aps-c et donc le D500 me convient parfaitement. Après avec le budget je ne dirais pas non à un plein format comme le D850 ou D6, mais ce n’est vraiment pas la même gamme de prix.

      Voilà maintenant il ne te reste plus qu’à peser le pour et le contre en fonction de tes priorités et faire quelques recherches supplémentaires sur ces modèles avant de prendre une décision 😉

  • Bonjour,
    Je possède un 550d canon qui arrive à bout de course … je voudrais changer mon boîtier et commencer la photo animalière.
    Je souhaite rester chez Canon pour utiliser mes objectifs.
    J’hésite entre un 850d et 90d ?? ( le budget n’est pas un critère que je prends en compte).
    Les « victimes «  ciblées : écureuils, chevreuils, sangliers et oiseaux.
    Merci pour votre aide
    Cath

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Cath,

      Alors clairement entre les 2 boitiers proposé le 90d est le meilleur. Meilleure gestion et montée en iso, rafale à 10 images/s (en raw), boitier tropicalisé, etc… Il a ce que l’on recherche pour la photo animalière et la photo d’action. On notera aussi qu’il possède un capteur de 32MP ce qui est au dessus de la moyenne.

      Sinon il y aurait le canon 7d mark ii qui est intéressant, mais aussi un peu plus cher. Donc au final peut être commencer avec un 90d et quelques années plus tard passer à un boitier plus pro ou au plein format si le besoin est là.

  • Merci beaucoup pour tes réponses et tes recherches. Je vais garder cela précieusement de coter pour en parler a mon revendeur lors de ma prochaine visite. Encore merci 😉

  • Bonjour

    Comme objectif, je possède un Sigma 500mm F4 DG OS HSM Sports . Comme boitier un EOS 80D (donc format APS-C) , je veux changer ce dernier est passer au 5D Mark iv ( donc plein format) , est ce que vous penser que mon objectif sera compatible avec le plein format ? J’ai des gros doutes en lisant votre article …

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour,

      Le sigma 500mm F4 DG OS HSM Sport est un objectif « plein format » à la base et possède une monture canon EF tout comme le canon 5D Mark iv. Ils sont donc compatibles. Par contre j’ai vu que le 24 janvier 2019 il y avait eu une mise à jour du firmware de l’objectif pour améliorer différents point et compatibilité:

      ・Assure la compatibilité avec la fonction de correction d’aberration de l’objectif du boîtier, qui permet la correction en fonction des caractéristiques optiques de l’objectif fixé.
      ・Corrige le phénomène de l’apparition d’images anormales ou d’erreurs de fonctionnement lorsque la fonction de correction d’aberration de l’objectif de l’appareil photo Canon est activée.
      ・Améliore la vitesse de mise au point automatique lorsque l’objectif est utilisé en combinaison avec certains boîtiers.

      Du coup il faudra peut être la faire en fonction de la version de ton objectif. Je n’ai pas plus de détails sur le sujet, mais il semblerait qu’il faille un dock/console ou autre sigma pour connecter l’objectif et pouvoir le mettre à jour.

      • Bonjour .

        Merci de ta réponse . Pour la mise a jour, j’aimerais bien le faire, mais je ne sais pas ou m’ adresser, mon revendeur, qui est pourtant un magasin spécialisé ( Camara, pour ne pas le citer) ne fait pas ça , donc je ne sais pas ou aller ….

        • Francois_Vulliet dit:

          Après m’être renseigné, il faut acquérir un « usb dock » sigma monture canon (visiblement camara en vend pour 49€) et télécharger le logiciel gratuit « SIGMA Optimization Pro » depuis le site sigma pour pouvoir mettre à jour ses objectifs et les régler. Attention par contre le dock ne marche pas sur tous les objectifs sigma, mais le tien est compatible donc c’est bon.

    • Francois_Vulliet dit:

      Bonjour Stessy,

      Alors pour de la photo canine en mouvement je vais partir du principe qu’il s’agit de photo en extérieur que ce soit dans le jardin ou en nature. Après le choix va aussi dépendre de ton expérience en photographie, de ton affinité avec une marque ou l’autre et de l’usage que tu souhaites faire de tes photos.

      S’il s’agit d’un premier boîtier réflexe, je peux conseiller le nikon d5600 que j’ai moi-même utilisé ou le canon 850d qui sont tous deux des boitiers fin d’entrée de gamme qui permettront d’évoluer pendant un moment avant d’atteindre le point où l’on a besoin (et non envie) de mieux. Sinon en moins cher et vraiment entrée de gamme il y a également le nikon d3500 et le canon EOS 250D. Le choix ici se fera donc en fonction du budget principalement.

      Concernant les objectifs maintenant, et tout en gardant un petit budget à l’esprit, il faudrait si possible avoir un zoom du genre 18-55mm pour des plans larges et du portrait ainsi qu’un autre zoom 70-300mm pour des plans plus serrés au besoin. L’idéal serait d’avoir une focale fixe pour chaque situation, mais on n’est plus du tout dans le petit budget si on suit ce chemin. Je sais que du coté du nikon d5600 il y avait justement un bundle à moment qui proposait le boitier plus ces 2 objectifs à un prix attractif, il faudrait voir si c’est encore d’actualité. Une offre similaire doit également exister chez canon. Par contre on n’aura pas des ouvertures à f1.8 ou f2.8 avec ce genre d’offre, même si ce n’est pas dramatique pour débuter.

      Voilà j’espère avoir pu répondre à ta question ou du moins t’éclairer dans le choix de ton matériel 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>